• Team B[r]EF

[ MĂDĂLINA ]

VERSION FRANCAISE (ENGLISH BELOW)


Bonjour, je m'appelle Mădălina, j'ai 25 ans et aujourd'hui je vais vous raconter en bref mes expériences de mobilité, expériences qui ont forgé mon identité et qui ont fait de ma vie étudiante un voyage continu dans toute l’Europe. Spoiler alert, aujourd'hui on va voyager dans plusieurs villes, et on va commencer notre voyage dans la ville dite des lutins, pour ensuite visiter la plus ancienne ville de Pologne, puis la capitale du land allemand Rhénanie-Palatinat suivie de la ville de la moutarde, pour finir notre voyage dans la ville de Frédéric Chopin.


J’ai grandi en Moldavie, un petit pays d’Europe de l’Est, où, à cause de l'instabilité politique et économique, les gens cherchent des opportunités ailleurs. Comme beaucoup de jeunes moldaves, après le lycée, j'ai décidé de faire mes études ailleurs, en Roumanie, pays voisin géographiquement et culturellement. Ma première expérience Erasmus a eu lieu durant mes années de licence, dans la ville des lutins, Wroclaw, une ville située dans la région historique de Pologne, la Silésie. La décision de faire mon Erasmus à Wroclaw, a été motivée par plusieurs raisons : l'incontournable architecture du centre-ville nous téléportant tout droit dans le film de Wes Anderson, The Grand Budapest Hotel (dont je suis très fan), la position géographique de la ville qui permet de voyager à travers l'Europe et l'envie de découvrir la culture polonaise. Grâce à cette expérience Erasmus j'ai compris qu’il faut parfois sortir de sa zone de confort et qu'en effet le monde regorge d'opportunités et de choses à découvrir.


Il convient de mentionner que ma première expérience Erasmus a été l'argument décisif dans le choix du programme de mon master et m'a prouvé que je pouvais, comme des centaines de jeunes européens, combiner la mobilité et l’apprentissage européen dans un programme académique de deux ans. Le master tri-national « Europa Master » a été ma deuxième expérience de mobilité et m'a fait découvrir les pays du triangle de Weimar: la Pologne, l’Allemagne et bien sûr la France. Cette expérience ne m'a pas seulement incité à retourner en Pologne et de vivre dans sa plus vieille ville, Opole, mais m’a également incité à découvrir la ville de carnaval et la capitale du land Rhénanie-Palatinat, Mayence, et celle de la moutarde - Dijon. Vous vous demandez peut-être quelle est la valeur ajoutée de cette expérience de mobilité. Cette expérience tri-nationale a consisté également à créer une famille internationale de jeunes de tous horizons, avec laquelle j'ai pu découvrir et voyager tous les six mois dans différents coins de l'Europe. Ce format de mobilité, plus complexe que la mobilité Erasmus classique, m’a donné la possibilité d’en apprendre plus et d'étudier davantage sur l'UE, mais aussi de vivre dans une diversité unie.


La Pologne m'a collé à la peau pendant mes études puisque mon dernier master a eu lieu au Collège d'Europe à Varsovie, plus précisément à Natolin. Bien que l'année universitaire a été assez chargée, j'ai eu l'opportunité de découvrir une autre partie de la Pologne et de comprendre que la mobilité européenne ne consiste pas seulement à trouver de nouveaux endroits ou à découvrir de nouvelles cultures, mais elle touche plus que ça et elle implique les rencontres que l'on y fait, les amitiés créées qui dureront toute la vie et les expériences qu’on ressent.

Après six années d'études combinées avec la mobilité, qui m'ont poussé à découvrir différentes cultures, d'en apprendre plus sur l'UE et de ressentir le mode de vie européen, me voilà aujourd'hui de retour en France, en stage au sein de l'association Breizh Europe Finistère. Après six ans de mobilité continue, je peux dire franchement que chaque expérience de mobilité en valait la peine et a été vécue et ressentie à son meilleur.



ENGLISH VERSION


Hello! My name is Madalina, I am 25 years old and today I will tell you my mobility experiences, the ones that shaped my identity and made from my student life a continuous trip all over Europe. Spoiler alert, today we will travel to several cities, we will start our trip in the city of dwarfs, afterwards we will go to visit the oldest city in Poland, the city of carnival and the city of mustard and owl, and we will finish our trip in the city of Frédéric Chopin.


I have grown in Moldova, a small country from Eastern Europe, where unfortunately because of political and economic instability, the people are looking for better opportunities abroad. Like most of the youngsters, after the end of the school I decided to make my bachelor studies in another country, and I choose to study in Romania. My first Erasmus mobility took place during my bachelor studies in the city of dwarfs, Wrocław, a city situated in the historical region of Silesia in the western part of Poland, a country which followed me during the 6 years of my studies, which you will find out more in the following lines. The decision to make my Erasmus experience in Wrocław was shaped by several reasons, the amazing architecture of the city center that teleports you in the movie of Wes Anderson, The Grand Budapest Hotel; the geographical position on the city in the heart of Europe, that gives you the chance to travel all over Europe; and the desire to discover the Polish culture. Thanks to the Erasmus mobility, I understood that it is a must to get some time out of your box and that indeed the world is full of opportunities and things to discover.


It should be mentioned that my first Erasmus experience was the decisive argument in choosing my master's program and proved to me that, like hundreds of young Europeans, I can combine mobility and learning about the EU in one academic program. The tri-national master’s degree “Europa Master'' was my second mobility experience and made me discover the countries of the Weimar Triangle: Poland, Germany and of course France. This peculiar master did not only incited me to return to Poland and to live in its oldest city, Opole, but also encouraged me to discover the capital of the region Rhineland-Palatinate and the city of carnival - Mainz, and the one of mustard - Dijon. You may be wondering what is the added value of this mobility experience. This tri-national experience was about creating an international family with which you travel every six months to different corners of Europe. This format mobility, a more complex one than the classic Erasmus mobility, gives you the chance to learn more and study about the EU, but as well to feel European diversity in unity.


Poland followed me during my studies as my last master degree was at College of Europe in Warsaw, more precisely in Natolin. Although the academic year was quite charged, I had the opportunity to discover another part of Poland and to understand that the European mobility is not just about finding new places or experiencing new cultures, but it touches more than that and it involves the people that you meet during the mobility, the created friendships that will last a lifetime and the experiences we feel.

After six years of studies combined with mobility which pushed me to discover different cultures, to learn more about the EU and to feel the European way of life, here I am today back in France doing an internship at the association Breizh Europe Finistère. After six years of continuous mobility, I can honestly say that every mobility experience has been worth it and has been experienced and felt at its best.