• Team B[r]EF

Printemps de l’Europe. Trois projets retenus.



La ville de Brest et le Département du Finistère ont souhaité s’associer cette année autour d’un appel à projets commun en faveur de l’Europe.


Souhaitant rappeler leur attachement à l’Europe, ils ont choisi de soutenir la création d’actions innovantes sur leurs territoires, afin de la promouvoir. L’enveloppe globale initiale de l’appel à projets était de 8 000 € pour le Département (pour des actions se déroulant sur son territoire) et de 8 000 € pour la Ville de Brest (pour des actions se déroulant à Brest). La subvention maximale était fixée à 3 000 € par projet, représentant 70 % du budget total du projet.

Trois projets pour sensibiliser les plus jeunes.

Sur ce premier appel à projets, six dossiers ont été reçus, dont trois éligibles. Parmi ces trois projets éligibles, deux l’ont été à la fois par le Conseil départemental et la Ville de Brest. Il s’agit des projets des associations Toi d’Europe et Breizh Europe Finistère. La troisième association récompensée est Gwennili, située à Quimper.


Ces trois associations ont en commun le but de promouvoir la citoyenneté et les cultures européennes, en les rendant accessibles au plus grand nombre et, notamment, aux plus jeunes. Quels que soient les supports utilisés (documentaire, conférences, débats et autres ateliers de sensibilisation à l’Europe), les actions proposées permettent de déconstruire les préjugés et de mieux comprendre l’Europe.


Le Télégramme

©Tous droits réservés, BreizhEuropeFinistère, Brest, 2020

  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram